2004 : La Fondation

Mon désir, au tout début de la fondation de la petite comédie, était d'avoir une école où le plaisir d'apprendre serait palpable, sans compétition et ou ma collègue et moi y prendrions autant de plaisir que les élèves. Eh oui! Cette aventure a commencé avec Emmanuelle, une jeune femme venue des vieux pays, que j'avais connu à "Mon école de théâtre " où j’étais professeure. Elle venait m'assister pendant les cours et quand je suis partie en septembre 2004, elle a pris contact avec moi et c'est comme ça qu'en novembre nous avons reçu notre enregistrement pour notre école "Le Théâtre de la petite Comédie ". La Mouvance, centre des femmes de Saint-Eustache nous aide en nous octroyant un local pour nos débuts. Nous déménagerons à la petite école jaune oò l'Association Culturelle de Deux-Montagnes nous ouvre leur porte.

2009 : 5 ans et une école qui grossit!

5 ans plus tard je suis toujours là, avec un conseil d'administration très impliqué, l'école grossit et j'engage Sonia Laplante, une enseignante expérimentée et qui me permet de me consacrer davantage à la gestion de l'école. Plusieurs élèves deviennent assistants pour l'école nous sommes fiers d’avoir des élèves aussi dévoués et fidèles chez nous.

2011 : Une troupe de théâtre qui s’ajoute.

Marcel Gosselin et Sylvain Emond veulent travailler avec l’école pour monter une troupe de théâtre qui pourra accueillir des élèves de l’école. 2 ans plus tard c'est une troupe qui se joint à nous et présente chaque année différentes productions mise en scène par Sonia Laplante. L'école est maintenant accréditée par la Ville de Saint-Eustache. Depuis plusieurs années la Corporation du moulin Légaré nous engage pour le Festival de la Galette et des saveurs du terroir qui a lieu au mois de septembre, cela nous permet de faire jouer plusieurs élèves de notre groupe adulte dans diverses mises en scène.

2013 : Création du fond d’aide pour étudiants

Depuis l'année dernière nous sommes accrédités par la ville de Deux-Montagnes. Le Conseil d’administration apporte l'idée de créer un fond d'aide en vendant fleurs, café, chocolat pendant la présentation de nos spectacles pour aider les étudiants pris avec des difficultés financières. La troupe présente pour une troisième année, le spectacle le 24 juin à La Petite Église. Le festival Goldoni bat son plein et tous les étudiants goûte au plaisir de jouer des personnages de la Commedia de l’Arte.

2014 : 10 ans, ça nous rajeunit pas!

Une ancienne élève, Chantale Galimi, présidente du Conseil d'administration, a décidé de coordonner notre 10e anniversaire. Tout le monde met la main à la pâte pour donner du temps, écrire des textes et donne des idées originales. L’École s’offre un nouveau site web, gracieuseté de Jean-François Lauzé et un nouveau visuel.

J'en profite pour remercier tout ce beau monde qui gravite autour de la petite comédie. Merci à tous ses gens formidables qui sont toujours présents après plusieurs années. Maintenant l'école est encore plus belle avec toutes ces réalisations. Nous voulons partager notre plaisir avec vous, nous offrons un 10% de rabais à tous nos étudiants qui feront connaître l’école à un ami. Partager la bonne nouvelle!

2015 : La Petite Comédie anime le Vieux St-Eustache

4 comédiens passionnés ont décidés de créer un circuit théâtral avec la collaboration de la Corporation du Moulin Légaré en lien avec les fresques historiques peintent sur les murs de commerces et bâtiments. Un produit unique dans la région (lien vers page qui parle des fresques). Les commentaires sont unamines.

2016 : Un prix Cybèle

Récipiendaire du prix Cybèle, catégorie événement culturel à rayonnement régional, ce circuit rempli d’anecdotes parfois drôles, toujours surprenantes et certainement rafraîchissante est ponctué de moments marquants de l’histoire de la ville de Saint-Eustache. Quelqu'un nous a fait la surprise de nous mettre en candidature et on a gagné!!!

2017 : Moments de transition à la Petite Comédie

Manon Salesse, la fondatrice passe le flambeau en tant que fondatrice et coordonnatrice du théâtre. Nous sommes en feu pour les années qui s'en viennent avec des projets de fous.